Préparateur en inspection des sites industriels

Descriptif de poste

En prestation au sein de services inspections reconnus d’importants sites industriels, le/la Préparateur-trice en Inspection des sites industriels a pour mission de réaliser la préparation des inspections réglementaires d’équipements

sous pressions, de participer à la mise en place et au suivi de stratégie de gestion de la criticité et

d’apporter un conseil dans la mise en œuvre des impératifs réglementaires du secteur.

Ses missions principales

  • Elaborer les plans de contrôles et d’inspections
  • Rédiger des rapports d’inspection
  • Identifier les risques et préconiser des réparations
  • Quantifier, Définir et appliquer des méthodes de contrôles adaptées en fonction des
  • spécificités terrain
  • Coordonner l’activité des entreprises de contrôle (Contrôles non destructifs) et de travaux.

Ses prérequis idéaux

  • Idéalement titulaire d’une formation niveau BAC + 2 à BAC + 3 (BTS CRCI, Licence Inspection de sites industriels, chaudronnerie, métallurgie…).
  • Connaissances approfondies de l’industrie lourde (Raffinage, pétrochimie, chimie, métallurgie…) et des équipements de production, notamment des appareils à pression et de la tuyauterie..
  • Parfaites connaissances des directives (DT84, DESP…), normes et codes de construction nationaux (CODRES, CODETI, CODAP) et internationaux (API, ASME…).
  • Aisance avec les outils informatique (Excel avancé, GMAO et base de données).

Ses qualités

Sens de l’organisation, rigueur, polyvalence, esprit d’équipe et autonomie.

Evolutions potentielles

Hiérarchique :
  • Responsable de cellule de préparation.
  • Chef(fe) de projet.
  • Responsable de contrat.
Fonctionnelles :
  • Passerelles possibles avec les métiers de la maintenance (préparation, planification…).

Témoignage

Julien
Préparateur en inspection des sites industriels
Préparateur en Inspection des sites industriels chez Alpha Maintenance depuis janvier 2011.

Comment as-tu rejoint Alpha Maintenance ?

Je suis arrivé sur le marché du travail après l’obtention de mon BTS en 2008. En 2011 j’ai rejoint Alpha Maintenance en tant que Préparateur Inspection pour continuer à m’épanouir et évoluer professionnellement.

Quel poste y occupe-tu actuellement ?

J’occupe à l’heure actuelle le poste de technicien préparateur RBI rattaché au service inspection du site Pétrochimique de Total Plateforme Normandie. Le RBI (Risk Based Inspection) est une méthode permettant d’évaluer la criticité d’un équipement sous pression (ESP) à l’aide d’un logiciel dans lequel sont renseignées toutes ses caractéristiques techniques. Au fur et à mesure des inspections réalisées sur le terrain on analyse l’ESP en y renseignant ses modes de dégradations, les efficacités d’inspections et on établit une vitesse de corrosion pour évaluer sa criticité sur une période de 14 ans (soit 2 Arrêt d’unité).

A quoi ressemble une année de travail type ?

Une année type sur une phase de préparation d’arrêt d’unité commence systématiquement par l’établissement d’une liste d’ESP à inspecter. A partir de cette liste, on va établir une fiche pour chaque équipement dans laquelle on va recenser son historique (inspections, travaux, contrôle), ses conditions opératoires (fluide, isolation, température, pression), ses contrôles réalisés (visuel, mesure d’épaisseur, contrôle spécifique) et les moyens à mettre en œuvre pour réaliser ses contrôles (échafaudage, dépose de l’isolation).

Ensuite, on fait un calcul dans le logiciel pour ressortir toutes les dates limites des équipements liés à l’arrêt.

De plus, on renseigne dans la base de données du site (CREDO) tous les points de mesures, les piquages et on met à jour les plans d’inspections.

Pendant la phase d’arrêt on suit toutes les réparations, contrôle et remise en conformité et on recalcule chaque ESP, en direct par rapport aux constatations vues par les inspecteurs.

Pour finir, la phase de clôture de l’arrêt va consister à indiquer dans la base de données les inspections qui ont été réalisées et de remonter les plans d’inspection des équipements.

De quelle réussite professionnelle es-tu le plus fier à ce jour ?

Je n’ai pas particulièrement un moment qui me vient en tête. A la rigueur je dirais qu’à chaque fois, la dernière mission est la plus réussie, car c’est celle où j’ai amené le plus d’expérience. Et en conséquence, la prochaine devrait être encore plus réussie !

Nota : Les choses ont bien évolué pour Julien depuis la première publication de ce témoignage, puisqu’il occupe désormais un poste de Responsable de Contrat Inspection au sein du Service Inspection Reconnu de l’un de nos client, acteur majeur de l’industrie en France !

© ALPHA MAINTENANCE - Filiale du Groupe Ponticelli Frères